Flore de Döderlein très abondante : Qu’est-ce que c’est et comment la traiter?

Noter cet article
Introduction

La flore de Döderlein est un élément clé de la flore vaginale chez les femmes. Elle se compose de bactéries lactiques, dont le lactobacille, qui joue un rôle important dans la prévention des infections vaginales. Cependant, lorsque cette flore est trop abondante, elle peut causer des problèmes de santé, tels que des pertes blanches excessives et des démangeaisons. Dans cet article, nous allons discuter de la flore de Döderlein, les raisons de sa surabondance et comment la traiter.

La flore de Döderlein

La flore de Döderlein est une communauté microbienne qui se trouve dans le vagin de la femme. Elle est également connue sous le nom de la flore vaginale normale. Les scientifiques ont identifié plus de 50 espèces de bactéries différentes dans la flore de Döderlein, mais la plupart d’entre elles appartiennent à la famille des lactobacilles.

Le lactobacille produit de l’acide lactique qui aide à maintenir le pH du vagin en dessous de 4,5. Ceci crée un environnement acide qui empêche la croissance de bactéries pathogènes et cela réduit les risques d’infections vaginales.

Symptômes d’une flore de Döderlein abondante

La flore de Döderlein est bénéfique pour la santé vaginale de la femme. Cependant, lorsqu’elle est trop abondante, elle peut causer des symptômes plutôt désagréables, tels que :

– Des pertes blanches excessives : ces pertes peuvent être inodores ou accompagnées d’une odeur désagréable ;
– Des démangeaisons et des brûlures sur la vulve ;
– Une odeur vaginale forte et désagréable.

Raisons de la surabondance de la flore Döderlein

Lire aussi :  Soulager une rage de dent : 7 remèdes maison efficaces

Plusieurs facteurs peuvent entraîner une surabondance de la flore de Döderlein :

– Utilisation excessive de produits d’hygiène féminine : L’utilisation excessive de savons, de lingettes et de douches vaginales peut perturber l’environnement acide du vagin et favoriser la prolifération de bactéries ;
– Un antibiotique : les antibiotiques détruisent les bactéries bénéfiques, telles que le lactobacillus, ce qui peut entraîner une surcroissance d’autres bactéries ;
– Déséquilibre hormonal : Un déséquilibre hormonal peut entraîner une modification de la flore vaginale, favorisant ainsi la surabondance de la flore de Döderlein. Ceci peut survenir lors de la grossesse, lors de la ménopause, ou pendant les périodes de stress émotionnel.

Traitement de la surabondance de la flore Döderlein

Le traitement d’une flore de Döderlein abondante dépendra de la cause sous-jacente. Voici les mesures que vous pouvez prendre pour traiter la surabondance de votre flore de Döderlein :

1. Évitez les produits d’hygiène féminine :

Les produits d’hygiène féminine peuvent perturber l’environnement acide du vagin, ce qui peut favoriser la prolifération de bactéries. Évitez d’utiliser des savons parfumés, des lingettes et des douches vaginales. Utilisez simplement de l’eau pour nettoyer votre région intime.

2. Évitez les antibiotiques inutiles :

Les antibiotiques tuent les bactéries bénéfiques dans votre vagin, ce qui peut perturber l’équilibre de la flore vaginale. Si vous devez prendre un antibiotique, essayez de prendre un probiotique pour augmenter vos niveaux de bonnes bactéries.

3. Utilisez des probiotiques :

Certaines études ont montré que la prise de probiotiques peut aider à augmenter les niveaux de lactobacilles dans le vagin, ce qui peut favoriser un environnement sain pour la flore de Döderlein. Consultez votre médecin avant de prendre des suppléments en probiotiques pour vous assurer qu’ils sont sûrs pour vous.

Lire aussi :  Les avantages de choisir un dentiste mutualiste

4. Traitez votre déséquilibre hormonal :

Si votre flore de Döderlein abondante est due à un déséquilibre hormonal, consultez votre médecin pour connaître les options de traitement appropriées. Il peut vous prescrire des médicaments pour rétablir l’équilibre hormonal.

Conclusion

La flore de Döderlein est un élément essentiel de la flore vaginale chez les femmes. Elle aide à prévenir les infections vaginales en créant un environnement acide qui empêche la croissance de bactéries pathogènes. Cependant, une surabondance de la flore de Döderlein peut causer des problèmes de santé, tels que des pertes blanches excessives et des démangeaisons. Si vous souffrez de symptômes associés à une surabondance de la flore de Döderlein, suivez les mesures que nous avons énumérées dans cet article pour traiter votre condition. Consultez un médecin si vos symptômes ne s’améliorent pas ou s’aggravent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *