Comment prendre soin de sa fistule dialyse ?

4/5 - (1 vote)

Lʼhémodialyse est un traitement médical qui consiste à fournir, pour un patient dont les fonctions rénales ne sont plus assurées par l’organisme, un rein artificiel pour ces fins. Pour ce faire, elle nécessite la réalisation d’une fistule dialyse pour acheminer le sang du patient vers le système de purification. Essentielle pour la réussite de la dialyse, la fistule doit être bien entretenue, car elle peut être maintenue sur le patient pendant de longues durées. Découvrez ici quelques précautions pour prendre soin d’une fistule dialyse.

À propos de la fistule dialyse

La fistule dialyse est un type d’accès vasculaire créé pour les séances dʼhémodialyses pour les patients souffrant d’insuffisance rénale. Elle constitue le moyen le plus efficace pour l’acheminement du sang vers le rein artificiel. Créée en chirurgie, la fistule dialyse consiste en la connexion entre une artère et une veine. Cette communication entre ces vaisseaux sanguins est appelée dans le jargon médical « anastomose ». Elle permet à la veine artérialisée d’augmenter de calibre, d’être plus visible et accessible, afin de faciliter la ponction du sang vers le système de dialyse.

La fistule artérioveineuse est le premier choix d’accès vasculaire dans le cadre d’une dialyse, car elle est facile d’emploi, offre un faible taux d’infection et peut être exploitée sur plusieurs années. Elle se réalise sur le haut du bras ou soit dans l’avant-bras. Généralement, c’est le bras non dominant du patient qui reçoit la fistule dialyse. Cela permet de moins l’exposer aux contraintes des activités quotidiennes. Ainsi, pour les droitiers, c’est le bras gauche qui reçoit la fistule dialyse et inversement pour les gauchers. Par ailleurs, l’efficacité d’une hémodialyse repose sur le bon fonctionnement de la fistule, car, dʼelle dépendra la quantité de sang filtrée.

Les précautions à prendre avec une fistule dialyse

La fistule dialyse est un accès vasculaire qui permet d’acquérir un bon débit de sang pour la réalisation de lʼhémodialyse. Puisque c’est dʼelle que dépend la réussite de l’opération de filtration du sang, il est important d’en prendre soin. Pour ce faire, il faut la surveiller au quotidien en sʼassurant qu’elle frémit lorsque vous la touchez. C’est ce qui indique qu’elle fonctionne effectivement. Aussi, pensez à noter tout changement constaté (écoulements, absence de vibration, douleur) et à informer votre centre de dialyse immédiatement. De même, il est recommandé de porter des vêtements à manches longues afin de protéger la fistule des agressions et infections, surtout quand vous avez lʼhabitude de rester en extérieur.

Par ailleurs, pour un bon fonctionnement d’une fistule dialyse, il est déconseillé de porter sur le bras qui la porte un bracelet, une montre ou un vêtement trop serré à côté dʼelle au risque de gêner le débit du sang. De même, il faut éviter de prendre appui sur le bras de la fistule afin de ne pas la comprimer. Le port d’objets lourds par le bras de la fistule dialyse, les tatouages, l’acupuncture ou encore l’exposition au soleil sont également quelques situations à éviter pour préserver une fistule dialyse. Il est aussi fortement déconseillé de se faire faire une prise de sang ou une mesure de la tension artérielle sur le bras de la fistule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *